L’importance du degré d’authenticité d’une oeuvre : le décret Marcus

Souvent présentes sur les cartels de tableaux anciens dans les musées, les galeries ou dans les catalogues de ventes, de nombreuses expressions d’attribution peuvent prêter à confusion si l’on ne connait pas leur sens.

Le degré d’authenticité est un élément essentiel pour comprendre l’estimation d’une oeuvre.

Le décret Marcus du 03 Mars 1981 a ainsi défini un ensemble de mentions et de spécifications sur la nature, la composition, l’origine et l’ancienneté de l’oeuvre vendue pour les catalogues de vente et les certificats d’authenticité.

Le décret normalise l’emploi de certaines expressions permettant à l’acheteur d’apprécier l’authenticité d’une oeuvre, le tout dans le but d’éviter fraudes et abus.

Cette réglementation s’impose à tous les vendeurs habituels ou occasionnels d’œuvres d’art et d’objets de collection.

fauteil_de_bureau
Fauteuil de bureau d’époque Rocaille acquis en 2010 par le Château de Versailles (provenance du Garde Meuble Royal au milieu du XVIIIème siècle)

Que dit la loi?

  • Une oeuvre suivie de « par » ou « de » et le nom  de l’auteur entraîne la garantie que l’artiste mentionné en est bien l’auteur
  • Attribué à suivi d’un nom d’artiste indique que l’oeuvre a été réalisée pendant la période de production de l’artiste et que ce dernier en est très vraisemblablement l’auteur.
  • Atelier de suivi d’un nom d’artiste indique que l’oeuvre a été exécutée dans l’atelier du maître ou sous sa direction
  • Ecole de suivi d’un nom d’artiste cette expression garantit que l’auteur de l’oeuvre a été l’élève du maître cité, a subi une influence particulièrement importante ou bénéficié de sa technique. Ces termes ne s’appliquent qu’à une oeuvre effectuée du vivant de l’artiste ou dans un délai de 50 ans après sa mort
  • Les expressions dans le goût de, à la manière de, style de, d’après, ne confèrent aucune garantie particulière concernant l’artiste ou l’époque de l’oeuvre.

Ainsi, un catalogue précisant un « fauteuil de style Louis XV » indique qu’il a été réalisé dans le goût ou le style de Louis XV et peut très bien avoir été réalisé au XXème siècle.

En revanche, si il est indiqué « Epoque Louis XV », le fauteuil date bien de cette époque.

Si une ou plusieurs parties du fauteuil ou de l’objet ne sont pas de l’époque mentionnée, ce qui arrive  régulièrement pour le mobilier, l’acquéreur en est informé. De même pour toutes les restaurations d’usage et les accidents ou usures de l’objet.

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “L’importance du degré d’authenticité d’une oeuvre : le décret Marcus

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :