Biennale Paris 2017, une édition sous le signe du changement.

La Biennale Paris, événement incontournable des passionnés d’antiquités, peintures,  mobilier ancien et objets d’art, a ouvert ses portes ce lundi matin.

Grand palais

Comme à l’accoutumée, les galeries et les antiquaires offrent aux visiteurs des scénographies de qualité muséale, concevant des écrins intemporels pour exposer des œuvres le plus souvent d’exception…

delvaille
Galerie Delvaille

Derrière le rideau de cet événement unique, vitrine internationale de « l’art de vivre à la Française », des enjeux importants pèsent sur la Biennale.

En effet, l’édition 2016 a été difficile avec 30 000 entrées visiteurs contre 75 000 deux ans plus tôt, laissant un trou de 2.3 millions d’euros dans le budget des organisateurs.

L’édition 2017 est aussi plus resserrée, avec 32 exposants de moins qu’en 2016 (93 exposants au total lorsque la Tefaf à Maastricht en présente 275), les galeries étrangères ne représentant qu’un tiers des exposants.

Dans l’optique de retrouver son lustre d’antan, les organisateurs ont misé sur la nomination de Christopher Forbes, fils du fondateur de l’empire médiatique américain et passionné d’art, pour attirer les riches collectionneurs américains. Des changements ont déjà été opérés, la Biennale renommée Biennale Paris, devient annuelle à partir de cette édition.

En savoir plus…

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :